< Retour historique

Le coup de coeur innovation de newenergy

ACTUALITÉ Publié le 20 octobre 2020

glowee, c'est son nom, serait-elle en passe de révolutionner le monde de la lumière électrique ?

La start'up développe une matière première bioluminescente faite de micro-organismes naturels et cultivables à l’infini. Selon les informations trouvées sur son site, glowee améliore (sans modifications génétiques) ces micro organismes pour les rendre plus performants en terme de production de lumière (intensité, stabilité, efficacité).

Sandra Rey, la jeune entrepreneuse à l'origine du projet, souhaite trouver des solutions aux problèmes que pose l'éclairage aujourd'hui, notamment la  pollution lumineuse, l'utilisation de terres rares dans la fabrication des LED, sans oublier la consommation énergétique importante. L’Unep (United Nations Environment Program) estime que l’éclairage public et des bâtiments utilise 15 % de l’électricité mondiale, et est responsable de 5 % des gaz à effet de serre... 

Un beau défi pour glowee et une question naturelle de newenergy : à quand la mise en application dans toutes les collectivités ? 

Pour aller plus loin : glowee

 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies ainsi que de votre IP utilisateur, loggés par nos serveurs afin de mesurer la fréquentation du site et de lutter contre des tentatives de flooding