< Retour historique

Hercule : un projet clivant qui concerne les collectivités

ACTUALITÉ Publié le 11 janvier 2021

Le projet de réorganisation Hercule dont les grandes lignes ont été tracées fin 2019, doit permettre d'améliorer les capacités d'investissement et de financement d'EDF pour faire face au mur d’investissements dans le nucléaire.

Hercule prévoit notamment la séparation des activités d’EDF en trois entités distinctes.

  • EDF « Bleu », détenue à 100 % par l'Etat, regrouperait l'ensemble des activités nucléaires ainsi que le gestionnaire de réseau du transport d'électricité (RTE).
  • Les activités hydrauliques, qui comprennent notamment les barrages, initialement intégrées à EDF « Bleu », seraient finalement logées dans une autre entité, baptisée EDF « Azur » avec un statut de « quasi régie ».
  • EDF « Vert » comprendrait les activités commerciales du groupe (la vente d'électricité au consommateur), le réseau de distribution Enedis et les énergies renouvelables (EnR). EDF « Vert » serait ouverte aux capitaux privés, éventuellement en Bourse, dans une proportion inconnue à ce jour.

Rappelons toutefois que si la gestion des réseaux de distribution d'électricité revient à RTE, Enedis et quelques régies locales, les réseaux sont eux, la propriété des collectivités locales.

"La création d’EDF en 1946 a conforté la place des collectivités locales dans le système de la distribution électrique. Là où des régies existaient, le législateur a préservé l’initiative locale sous la forme d’entreprises locales de distribution (par ex. : Metz, Strasbourg, Grenoble, les départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, …). Ailleurs, l’exploitation du réseau a été confiée sous forme de concession de service public à EDF (puis à EDF/Enedis). Et les collectivités demeurent autorités organisatrices pour la fourniture de l’électricité aux Tarifs Réglementés de Vente (TRV)."

Source : https://www.sipperec.fr/fileadmin/user_upload/Tribune_SIPPEREC_projet_Hercule_VF.pdf

Pour aller plus loin : Hercule sur BFM - 11 janvier 2021

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies ainsi que de votre IP utilisateur, loggés par nos serveurs afin de mesurer la fréquentation du site et de lutter contre des tentatives de flooding